choisir - choose

A Night With Martin L. Gore

2003

premier et dernier concerts

22.04.2003 Stockholm, Suède Nalen

07.05.2003 Los Angeles, USA The Mayan

legs de la tournée

Europe 2003
USA 2003

pays visités

Allemagne, Angleterre, France, Italie, Suède, USA

musiciens sur scène

Martin Gore

Andrew Phillpott

Peter Gordeno

informations générales

époque

The Solo Eras

en chiffres

audience de la tournée

13.789 spectateurs potentiels

13.651 spectateurs estimatifs

concerts et géographie

8 concerts

6 pays visités

7 villes visitées

7 lieux visités

chansons et périodes

20 chansons jouées

142 titres interprétés

histoire

En parallèle de son acolyte, Martin Gore sort un second album solo, Counterfeit 2, qui est en fait une compilation de reprises électroniques. Chose étonnante, il décide de partir dans une mini-tournée de huit concerts afin de promouvoir l'album.

Loin de l'indécence et l'insouciance dont fait preuve Gahan avec son Live Monsters Tour, A Night With Martin L. Gore reste minimaliste, et les huit concerts se jouent à guichets fermés dans de minuscules salles de maximum 1,000 personnes : c'est une réussite totale, tant sur le plan artistique, que sur le plan scénique. L'osmose est complète avec le public, les versions jouées en live sont magnifiques (notons à ce titre les versions de Sweetest Perfection et de Only When I Lose Myself, dans leurs arrangements studios), et leur interprétation est majestueuse.

Pour ne rien gâcher, les chansons reprises dans Counterfeit 2 se prêtent merveilleusement bien à une interprétation en concert. Les arrangements sont millimétrés et on voit que Martin Gore prend un immense plaisir à les chanter soir après soir.

Sur scène avec Andrew Philpott et Peter Gordeno, Martin électrise tous les soirs son public. Le concert de Milan sera filmé et publié en partie sur l'EP de Loverman, second single extrait de l'album. Le reste du live étant probablement conservé bien au chaud chez Mute Records, pour une sortie ultérieure.

Martin dira par la suite regretter de ne pas avoir fait plus de concerts à l'occasion de cette mini-tournée. C'est également l'avis de 100% des fans qui ont assisté à au moins l'une de ces représentations exceptionnelles.

informations

tous les titres interprétés

A Question of Lust, By This River, Candy Says, Coming Back To You, Condemnation, Enjoy the Silence, Home, I Cast A Lonesome Shadow, In My Time Of Dying, In Your Room, Lost In The Stars, Loverman, Never Turn Your Back On Mother Earth, Only When I Lose Myself, Shake the Disease, Stardust, Surrender, Sweetest Perfection, The Love Thieves, Walking In My Shoes

artistes en premières parties

Various

top 5 pays

A Night With Martin L. Gore

Allemagne

2 concerts

USA

2 concerts

Suède

1 concerts

France

1 concerts

Italie

1 concerts

occurences titres

A Night With Martin L. Gore

8 A Question of Lust, In Your Room, Only When I Lose Myself, Shake the Disease, Surrender, Sweetest Perfection, The Love Thieves, Walking In My Shoes, Never Turn Your Back On Mother Earth, Coming Back To You, In My Time Of Dying, Stardust, I Cast A Lonesome Shadow, Loverman, By This River, Lost In The Stars, Candy Says
4 Home
1 Condemnation, Enjoy the Silence

histoire

En parallèle de son acolyte, Martin Gore sort un second album solo, Counterfeit 2, qui est en fait une compilation de reprises électroniques. Chose étonnante, il décide de partir dans une mini-tournée de huit concerts afin de promouvoir l'album.

Loin de l'indécence et l'insouciance dont fait preuve Gahan avec son Live Monsters Tour, A Night With Martin L. Gore reste minimaliste, et les huit concerts se jouent à guichets fermés dans de minuscules salles de maximum 1,000 personnes : c'est une réussite totale, tant sur le plan artistique, que sur le plan scénique. L'osmose est complète avec le public, les versions jouées en live sont magnifiques (notons à ce titre les versions de Sweetest Perfection et de Only When I Lose Myself, dans leurs arrangements studios), et leur interprétation est majestueuse.

Pour ne rien gâcher, les chansons reprises dans Counterfeit 2 se prêtent merveilleusement bien à une interprétation en concert. Les arrangements sont millimétrés et on voit que Martin Gore prend un immense plaisir à les chanter soir après soir.

Sur scène avec Andrew Philpott et Peter Gordeno, Martin électrise tous les soirs son public. Le concert de Milan sera filmé et publié en partie sur l'EP de Loverman, second single extrait de l'album. Le reste du live étant probablement conservé bien au chaud chez Mute Records, pour une sortie ultérieure.

Martin dira par la suite regretter de ne pas avoir fait plus de concerts à l'occasion de cette mini-tournée. C'est également l'avis de 100% des fans qui ont assisté à au moins l'une de ces représentations exceptionnelles.

les lieux de la tournée

Alcatraz

Milan, Italie

1200 spectateurs

Astoria

Londres, Angleterre

2000 spectateurs

E-werk

Cologne, Allemagne

2000 spectateurs

Hamburg Docks

Hambourg, Allemagne

2000 spectateurs

La Cigale

Paris, France

1389 spectateurs

Nalen

Stockholm, Suède

1200 spectateurs

The Mayan

Los Angeles, USA

2000 spectateurs