choisir - choose

Black Celebration

album studio

en bref
'Black Celebration' est l'album de la consécration, et de la renommée planétaire pour Depeche Mode. Produit par Gareth Jones qui expérimente des techniques d'enregistrement révolutionnaires, les chansons sont pour la plupart devenues des hymnes.
tracklisting
notes

époque

Black Celebration Era

date de sortie

lundi 17 mars 1986

label

Mute Records

référence

STUMM26

composition

Ecrit par Martin Gore

production

Produit par Depeche Mode, Gareth Jones et Daniel Miller

enregistrement

Enregistré à Westside (Londres) et Hansa Mischraum (Berlin), sauf "Fly On The Windscreen" enregistré à Genetic (Londres) par Dave Allen

mixage

Mixé à Westside (Londres), Hansa Mischraum (Berlin), sauf "Fly On The Windscreen", mixé à Genetic (Londres), assisté par Phil Tennant, remixé à Hansa Mischraum (Berlin). Ingénieurs assistants : Richard Sulivan (Londres), et Peter Schmidt (Berlin). Mastering par Tim Young. Programmé à Worldwide International

artwork & photographie

Brian Griffin, Martyn Atkins, D.A. Jones, M. Higenbottom

dans l'histoire

Black Celebration est un des albums favoris parmi les fans de Depeche Mode, et un album important en ce qui concerne leur statut de groupe culte. Mais ce fut également un des plus difficiles à réaliser. Shake The Disease et It's Called A Heart furent enregistrés séparément avant l'album, et bien que ce dernier soit une chanson simple, on ne savait par quel bout la prendre, et ça nous a tous un peu déprimés. Nous l'avons faite au milieu d'une tournée, et le groupe a dû quitter le studio avant qu'elle ne soit terminée, et j'ai dû la terminer avec Gareth Jones. Ce fut une expérience difficile, et bien qu'à la fin, elle sonne vraiment bien, ça a donné le ton pour la réalisation de Black Celebration.

Fin 1985, nous avions loué des studios à Londres et Berlin pour de très longues sessions d'enregistrement, qui se sont avérées de plus en plus tendues et claustrophobiques. C'était le troisième album que nous enregistrions avec la même équipe – Gareth, moi-même et le groupe – et ça commençait à donner l'impression de se rendre au boulot le matin. Il n'y avait pas beaucoup d'excitation à enregistrer cet album. C'était évident depuis le début que nous nous avions des difficultés à obtenir des singles pop. Martin voulait juste écrire des chansons beaucoup plus lourdes, plus sombres et plus mornes, et bien que je ne pense pas que ça tracassait vraiment les autres, il y avait des pressions naturelles internes au groupe. D'une part, ils disaient « Merde ! ». Faisons l'album que nous avons envie de faire, et d'autre part, ils voulaient également des singles à succès. Ils tiraient dans deux directions à la fois. Pas seulement un individu contre un autre, mais également à l'intérieur d'eux-mêmes.

Nous avons débuté aux Westside Studios à Londres, près de Ladbroke Grove. J'ai essayé de suggérer une approche différente, comme installer les instruments dans le studio plutôt que dans la pièce de contrôle, mais lorsque j'ai vu leurs expressions, on a décidé de simplement continuer comme d'habitude. Mais nous avons quand même essayé des choses intéressantes à Westside. Pour Stripped, nous avons samplé un tas de chouettes sons du monde extérieur, tel que le vrombissement de la Porsche de Dave, qu'on peut entendre au début du morceau. Toute la chanson est basée sur le sample ralenti d'un moteur de moto provenant de la version démo. Ce son donnait une telle ambiance que nous l'avons gardé tout au long de l'enregistrement. Quand nous avons voulu un ronronnement, nous avons samplé la voiture de Dave démarrant et tournant au ralenti. Nous en avons modifié le ton, et le résultat fut excellent.

C'était également la nuit de Guy Fawkes lorsque nous enregistrions Stripped, et si vous écoutez le 12-inch remix, vous pourrez entendre un feu d'artifice que nous avons enregistré dans le grand parking du Westside. En fait, il y avait plusieurs remixes de Stripped, ce qui à l'époque était une idée nouvelle. Nous avons accéléré et retravaillé le titre pour en faire une face B, Breathing In Fumes. J'étais satisfait de voir que Depeche Mode continuait à expérimenter de la sorte.

Mais il y avait également de la tension dans le studio, et encore plus lorsque nous avons quitté Londres pour rejoindre Hansa, à Berlin. C'était le cinquième album de Depeche Mode, et il y avait une certaine pression pour repousser encore les recherches sonores. Parfois, j'avais l'impression de plus la ressentir que le groupe. Ce n'était pas de la complaisance qui s'était installée, mais je les sentais légèrement lassés. Ils avaient fait trois albums en très peu de temps, enchainant les tournées, et ils avaient besoin d'être un peu motivés. A ce moment, Alan Wilder était beaucoup plus impliqué dans le studio, et avait acquis une confiance pour avancer ses idées, d'une manière qui le renfermait un peu plus aux yeux des autres. Une nouvelle fois, nous étions incroyablement en retard, et ça a pris deux fois plus de temps que prévu. Comme d'habitude, le groupe avait réservé ses vacances après la date à laquelle nous étions supposés finir, et un après l'autre, ils ont en quelque sorte disparu du studio, sauf Alan qui est resté jusqu'à la fin.

Black Celebration marqua une petite baisse dans les ventes au Royaume-Uni, même s'il atteignit la troisième place du classement, leur meilleure position jusqu'alors. C'est un album sombre et très expérimental, pas vraiment pop. Il n'y a pas réellement de singles pop. Question Of Time, Stripped (qui est très atmosphérique) et Question Of Lust étaient toutes de formidables chansons, mais pas des singles évidents pour Depeche Mode. Mais pour les fans du groupe, c'est cet album plus que n'importe quel autre qui a solidifié leur statut de groupe culte. Les fans pensaient qu'ils avaient fait un album sans tenir compte de son côté commercial, ce qui est en partie vrai. Ils avaient fait quelque chose qu'ils voulaient faire, et les gens pouvaient vraiment s'y rattacher. C'était un album d'outsiders.

A l'école, ou parmi vos amis, c'était les gens bizarres qui aimaient Depeche Mode à l'époque. Ceux qui se revendiquaient du courant principal appréciaient plutôt Duran Duran ou tel ou tel autre groupe, mais c'était un album pour les gens bizarres du fond, qui portaient du maquillage noir autour des yeux et qui planifiaient l'assassinat de leur professeur. Pour tous les problèmes que nous avons rencontrés en le faisant, Black Celebration est devenu un album clé de la carrière du groupe.

Daniel Miller

discographie intégrale

Black Celebration

principales éditions

CDSTUMM26 5"CD

255 Angleterre, 1986

STUMM26 Vinyl LP

254 Angleterre, 1986

DMCD5 CD & DVD

256 Europe, 2007

discographie mondiale

137 éditions locales

74 éditions analogiques

63 éditions numériques

46 sociétés d'édition locales

éditions commerciales

Afrique du Sud (4), Allemagne (13), Angleterre (10), Argentine (6), Australie (5), Belgique (3), Benelux (1), Brésil (5), Canada (5), Chili (3), Espagne (6), Europe (11), France (11), Grèce (1), Hollande (3), Israël (1), Italie (6), Japon (8), Mexique (4), Nouvelle Zélande (2), Pologne (2), Portugal (1), Russie (2), Suède (4), Taiwan (1), Tchécoslovaquie (2), Turquie (1), Ukraine (1), USA (13), Yougoslavie (1), Zimbabwe (1)

sociétés d'édition

ABR S.A. (2), Alfa Records (1), Bertelsmann Club (2), BMG Ariola Discos Ltda. (1), BMG France (1), CBS Records (1), David Gresham Records (4), Dischi Ricordi S.p.A. (3), Discos CNR Chile (1), Disques Vogue (3), EMI Music Group Australasia (1), EMI Odeon Chilena S.A. (1), EMI Odeon S.A.I.C. (2), FeeLee (1), InDisc (4), Intercord GmbH (10), Labels (2), Liberation Records (3), Music On Vinyl (1), Mute Czechoslovakia (2), Mute Records (26), Orizzonte (2), Paradoxx Music (1), PIAS Benelux (1), PIAS Germany (1), PonyCanyon Entertainment (1), Possum (1), Rhino Records (4), Ricordi (1), Roadrunner Records (1), Rock Records (1), S.B.A. / Gala Records (1), Sanni Records S.A. (6), Sire Records (16), Sony Music Japan (1), Sony Records (2), Sum Records (3), ToCo International (1), Tonpress (1), Toshiba EMI Ltd (2), Virgin France (8), Virgin Records (2), Warner Music Mexico (2), Warner-Pioneer Corporation (3), WEA (2), ZKP RTV Ljubjana (1)

photos et artworks

catalogue international des éditions

Black Celebration

Afrique du Sud

1986 MUT2003 Vinyl LP David Gresham Records

1986 CDVIR-WFL-603 5"CD Virgin Records

1986 ZMUT2003 Cassette David Gresham Records

1988 CDMUT 2003 5"CD David Gresham Records

Allemagne

1986 INT 146.818 Vinyl LP Intercord GmbH

1986 32 367-5 Vinyl LP Bertelsmann Club

1986 INT 146.818 Vinyl LP Intercord GmbH

1986 43 738 4 Vinyl LP Bertelsmann Club

1986 INT 846.818 5"CD Intercord GmbH

1986 INT 836.809 5"CD Intercord GmbH

1986 CMV 5.0026.29.391 5"CD PIAS Germany

1986 INT 836.809 5"CD Intercord GmbH

1986 INT 436.809 Cassette Intercord GmbH

1986 INT 446.818 Cassette Intercord GmbH

1990 INT 146.818 Vinyl LP Intercord GmbH

1997 INT 136.809 Vinyl LP Intercord GmbH

1997 INT 836.809 5"CD Intercord GmbH

Angleterre

1986 STUMM26 Vinyl LP Mute Records

1986 STUMM26 Vinyl LP Mute Records

1986 STUMM26 Vinyl LP Mute Records

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

1986 CSTUMM26 Cassette Mute Records

1986 CSTUMM26 Cassette Mute Records

1986 CSTUMM26 Cassette Mute Records

1988 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

Argentine

1990 TI 816 Vinyl LP ABR S.A.

1990 TI 816 Cassette ABR S.A.

1998 6178-2 5"CD Sum Records

1999 6178-4 Cassette Sum Records

2007 094638416326 5"CD EMI Odeon S.A.I.C.

2007 094638416326 5"CD EMI Odeon S.A.I.C.

Australie

1986 STUMM26 Vinyl LP Possum

1986 MUSH32083.2 5"CD Liberation Records

1990 L 30437 Vinyl LP Liberation Records

1990 7243 8 41801 2 6 5"CD EMI Music Group Australasia

1990 D 30437 5"CD Liberation Records

Belgique

1986 STUMM26 Vinyl LP InDisc

1986 MC STUMM 46026 Cassette InDisc

1990 CD STUMM 46026 5"CD InDisc

Benelux

1986 391.0026.29 5"CD PIAS Benelux

Brésil

1986 455.000 Cassette Mute Records

1986 767.4013 Cassette Mute Records

1987 670.4013 Vinyl LP BMG Ariola Discos Ltda.

1990 6178-2 5"CD Roadrunner Records

1997 1309111-1 5"CD Paradoxx Music

Canada

1986 92 54291 Vinyl LP Sire Records

1986 W1 25429 Vinyl LP Sire Records

1986 92 54291 Vinyl LP Sire Records

1986 CD 25429 5"CD Sire Records

1986 92 54294 Cassette Sire Records

Chili

1986 145035 Cassette EMI Odeon Chilena S.A.

1993 KOF 4 13315 Cassette Discos CNR Chile

1999 6178-4 Cassette Sum Records

Espagne

1986 STUMM26 Vinyl LP Sanni Records S.A.

1986 STUMM26 Vinyl LP Sanni Records S.A.

1986 STUMM26 Vinyl LP Sanni Records S.A.

1986 CSTUMM26 Cassette Sanni Records S.A.

1986 CSTUMM26 Cassette Sanni Records S.A.

1991 CDSTUMM26 5"CD Sanni Records S.A.

Europe

1986 STCD 46026 5"CD InDisc

1986 5016025610266 5"CD Mute Records

1995 7243 8 41801 2 6 5"CD Labels

1995 7243 8 41801 2 6 5"CD Labels

2007 CDXSTUMM26 5"CD Mute Records

2007 DMCD5 CD & DVD Mute Records

2007 DMLP5 Vinyl LP Mute Records

2009 DMCDX5 CD & DVD Mute Records

2013 88883750682 5"CD Sony Records

2014 88883770782 CD & DVD Sony Records

2014 MOVLP947 Vinyl LP Music On Vinyl

France

1986 70436 Vinyl LP Virgin France

1986 30029 5"CD Virgin France

1986 74321125002 5"CD Disques Vogue

1986 30029 5"CD Virgin France

1986 30029 5"CD Virgin France

1986 30029 5"CD Virgin France

1986 74321 12500 4 5"CD Disques Vogue

1986 50436 Cassette Virgin France

1986 50436 Cassette Virgin France

1986 50436 Cassette Virgin France

1995 74321296172 Box CD BMG France

Grèce

1986 VG 50165 Vinyl LP Virgin Records

Hollande

1986 08-0233653-20 Vinyl LP Mute Records

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

1986 08-42862 Cassette Mute Records

Israël

1986 STUM 26 Vinyl LP CBS Records

Italie

1986 STUMM26 Vinyl LP Dischi Ricordi S.p.A.

1986 ORLP 9212 Vinyl LP Orizzonte

1986 CDOR 9212 5"CD Ricordi

1986 CD STUM 26 5"CD Dischi Ricordi S.p.A.

1986 STUMK 726 Cassette Dischi Ricordi S.p.A.

1986 ORK 79212 Cassette Orizzonte

Japon

1986 P-13279 Vinyl LP Warner-Pioneer Corporation

1986 P-13279 Vinyl LP Warner-Pioneer Corporation

1987 32XD-437 5"CD Warner-Pioneer Corporation

1990 ALCB-64 5"CD Alfa Records

1994 PCCY-00578 5"CD PonyCanyon Entertainment

1997 TOCP-3289 5"CD Toshiba EMI Ltd

1997 TOCP-3289 5"CD Toshiba EMI Ltd

2014 SICP-30539 BluSpec CD2 Sony Music Japan

Mexique

1986 LDXB-6902 Vinyl LP Warner Music Mexico

1986 254292 0 5"CD Sire Records

1986 CDXB-6902 Cassette Warner Music Mexico

2007 2-108604 CD & DVD Rhino Records

Nouvelle Zélande

1986 STUMM26 Vinyl LP WEA

1986 M5STUMM26 Cassette WEA

Pologne

1986 SX-T 84 Vinyl LP Tonpress

1986 74321 12500 4 Cassette Disques Vogue

Portugal

1986 638402 Vinyl LP Mute Records

Russie

1997 FL 3 106-4 Cassette FeeLee

2006 094635163629 5"CD S.B.A. / Gala Records

Suède

1986 STUMM26 Vinyl LP Mute Records

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Records

1986 CSTUMM26 Cassette Mute Records

Taiwan

1986 RCHC-111 Cassette Rock Records

Tchécoslovaquie

1986 CDSTUMM26 5"CD Mute Czechoslovakia

1986 CSTUMM26 Cassette Mute Czechoslovakia

Turquie

1986 656 614-4 Cassette ToCo International

Ukraine

2007 CDXSTUMM26 5"CD Mute Records

USA

1986 W1 25429 Vinyl LP Sire Records

1986 9 25429-1 Vinyl LP Sire Records

1986 9 25429-2 5"CD Sire Records

1986 9 25429-2 5"CD Sire Records

1986 W2 25429 5"CD Sire Records

1986 9 25429-2 5"CD Sire Records

1986 9 25429-2 5"CD Sire Records

1986 9 25429-2 5"CD Sire Records

1986 9 25429-4 Cassette Sire Records

1986 W4-25429 Cassette Sire Records

2007 1-233788 Vinyl LP Rhino Records

2007 2-108604 CD & DVD Rhino Records

2007 none CD & DVD Rhino Records

Yougoslavie

1986 LL 1405 Vinyl LP ZKP RTV Ljubjana

Zimbabwe

1986 MUT2003 Vinyl LP David Gresham Records